Cherchez dans les archives extensives, tous les articles de 26 février 2015 à maintenant.

Table des Matières

HealthCare magazine de 06/12/2018
 
ACTUALITÉ
Transport des malades : le patient écope

S’il y a bien un contexte où l’adjectif « kafkaïen » a toute sa place, c’est dans la réglementation en matière de transport des malades – un système d’une complexité cauchemardesque et absurde où plus personne ne s’y retrouve, que ce soit au Nord ou au Sud du pays.

Un petit tour de l’autre côté de la frontière (linguistique)La MC harmonise ses tarifs en Flandre

La Mutualité Chrétienne – la plus grande mutuelle du pays – a décidé d’harmoniser ses tarifs pour le remboursement du transport médical non urgent dans toute la Flandre à partir du 1er janvier 2019. Certains malades y gagneront un peu… mais un dialysé limbourgeois qui fait appel au transport assis, par exemple, verra sa contribution personnelle multipliée par quatre !

Et en Belgique francophone ?Faut-il créer une ligne des soins 1.5 ?

« Comment organiser les soins de demain ? Quel rôle chaque acteur que nous sommes, public ou privé, peut-il jouer ? » Pour la fédération Gibbis, il est temps de créer un cadre juridique et budgétaire spécifique qui facilite l’ouverture de nouveaux lieux de soins répondant à des besoins spécifiques. Cette « ligne 1.5 » devrait se situer entre les 1re et 2e lignes actuelles de soins.

Lire son DPI directement sur son smartphone

Fin octobre, le CHU de Liège a reçu le Prix de l’Innovation de l’année remis par le Patient numérique pour sa solution intégrée DPI-Andaman7 qui permet au patient de consulter son dossier via son appareil mobile.

Les réseaux d’hôpitaux flamands prennent forme

La mise en réseau tant discutée des hôpitaux prend doucement forme en Flandre. Sur les treize réseaux d’hôpitaux locorégionaux en Flandre qui ont soumis une déclaration d’intention de collaboration au gouvernement flamand, onze ont reçu l’autorisation de démarrer une phase pilote de planification stratégique des soins. Le réseau E17 et le Réseau hospitalier de Gand ne sont pas repris, au grand mécontentement des médecins.

Travailler en réseau,c’est rechercher des synergies

Les réseaux hospitaliers tels que les a imaginés la ministre Maggie De Block commencent à prendre forme, en particulier en Flandre… mais force est de constater qu’il ne suffit pas d’une poignée de main et d’un accord de collaboration pour tout régler. Qui veut faire partie d’un réseau hospitalier efficace devra être prêt à faire des concessions et à contribuer activement à la recherche de synergies.

Organismes notifiés ?Vous avez dit Consortium ?Accusés, levez-vous !

Le gouvernement belge aurait-il « étouffé » des milliers d’incidents impliquant des implants ? L’information qui a circulé dans les médias laisserait presque croire à une conspiration. Personne ne conteste qu’il est urgent que la situation évolue et que la transparence est plus que jamais indispensable… mais la réalité est plus nuancée.

DOSSIER ACCESSIBILITÉ
Une bonne accessibilité n'est pas un luxe« Le souci de l’accessibilité doit devenir un automatisme »

« Une visite à l’hôpital est toujours un peu une source de stress, que l’on soit patient ou visiteur, sauf peut-être quand on va voir une jeune maman à la maternité », estime Fien Van den Abeele, architecte et cadre chez Inter, le centre d’expertise flamand pour l’accessibilité et le design universel. « Nous sommes tous confrontés à des limitations lorsque l’environnement n’est pas adapté à nos possibilités. C’est pourquoi nos avis insistent sur le fait que l’accessibilité nous concerne tous – pas seulement les patients ou les visiteurs avec un handicap, mais aussi le personnel (soignant). »

Chaudfontaine, un trésor géologique«Un partenariat axé sur le service »

L’alliance d’un produit de qualité et d’un service haut-de-gamme. Voilà ce que les eaux de Chaudfontaine ont à offrir aux hôpitaux. « Prévenir la déshydratation des patients et des membres du personnel fait partie des priorités dans les hôpitaux », entend-on à l’unisson. « Avec notre offre de produits, nous nous révélons être un véritable partenaire dans le domaine. »

Hôpitaux et malentendants : la mauvaise combinaison

Les hôpitaux ont peu d’égards envers les patients sourds ou malentendants. C’est ce qu’avance l’Unia, le centre interfédéral pour l’égalité des chances. « Les personnes sourdes et malentendantes ont souvent du mal à trouver leur chemin à l’hôpital. Elles ne sont pas comprises et ne peuvent pas dialoguer correctement. »

L’« accessibilité », une question de Régions«Welcome », un accueil spécifique et personnalisé

Le CHR de la Citadelle à Liège vient de mettre en place un service d’accueil personnalisé destiné aux patients à besoins spécifiques. Une personne référente prépare son arrivée à l’hôpital et le guide tout au long de son parcours.

Le chariot de soins comme obstacleLe patient dans la natureEt pourtant… ça dérape

Bandes antidérapantes spéciales, portes intelligentes, escaliers clairement indiqués, surfaces en pente pour les personnes en fauteuil roulant… Même si un hôpital prend de nombreuses mesures pour éviter les accidents, il peut arriver qu’un patient ou un visiteur se blesse à l’hôpital. Nous n’abordons pas ici la responsabilité médicale, mais le fait de ce que cela peut signifier pour un hôpital lorsqu’un patient ou un visiteur est victime d’un accident plus ‘courant’. Aurélie Verhaert (cabinet d’avocats Dewallens & partners) résume en six points ce qu’il faut savoir sur la responsabilité, le lien de causalité et la différence entre l’obligation de moyens et l’obligation de résultats.

SOINS SANS FRONTIÈRES
Soins sans frontières
THÈME IT
L’intelligence artificielle le sait mieux que quiconque

Il semble qu’aujourd’hui, l’intelligence artificielle soit au centre de tous les débats. Plus question d’évoquer un produit médical sans lui adjoindre l’acronyme IA, mais il faut peut-être relativiser…