Mieux vaut deux infirmiers à mi-temps qu’un seul à temps plein

19 avril 2018

Un centre de soins résidentiel qui veut s’assurer la présence d’un infirmier du matin tôt au soir tard a tout intérêt à recruter plusieurs travailleurs à temps partiel plutôt que deux à temps plein. « Deux infirmiers à temps plein devront en effet aussi assurer la permanence du weekend une semaine sur deux, ce qui peut rapidement poser problème ne fût-ce que pour l’équilibre entre travail et vie privée », explique Katrien Verlet. « Je suis aussi frappée par le nombre de candidats qui veulent travailler à mi-temps chez nous et à mi-temps dans les soins à domicile. Ce sont du reste d’excellents profils, car ils nous apportent une riche expérience externe. »