Bruits de couloir

19 avril 2018

Récupérer plus vite sans pyjama

Toute personne qui se trouve en pyjama sur un lit d’hôpital, se sent malade plus longtemps. C’est ce qu’une enquête internationale a déjà permis de démontrer, ceci dit, les hôpitaux belges ne sont pas restés les bras croisés dans l’attente de ces résultats. Il est de plus en plus courant d’encourager les patients à mettre des vêtements « normaux », même s’il s’agit simplement d’un t-shirt et d’un pantalon confortable. À l’UZ Jette, c’est devenu une habitude pour les enfants qui vont à la salle de jeux de mettre leurs vêtements « normaux ». Il en va de même en gériatrie où il est de plus en plus commun de voir les personnes âgées habillées avec leurs vêtements de tous les jours.

Sortie interdite

Dans le nouvel hôpital flambant neuf à Delta, la volonté est de garder les patients plus longtemps coûte que coûte. C’est en tout cas la blague qui s’est répandue rapidement après que des portes se sont verrouillées à plusieurs reprises en un laps de temps assez court suite à une alarme incendie. Ce verrouillage automatique n’a pas duré longtemps à chaque fois. Heureusement, les services techniques ont pu rapidement « délivrer » les personnes bloquées.

Le SMUR se met à l’électrique

Le nouveau SMUR de l’hôpital Sint-Maria de Halle est en réalité un véhicule hybride rechargeable. La Volvo XC90 vient à peine d’être présentée au salon de l’auto. C’est une première pour une équipe SMUR, remarquablement jeune de surcroît. Jusqu’en 2010, la région était très dépendante des équipes SMUR d’Anderlecht et de Tubize, ce qui ne manquait pas de susciter la confusion sur le plan linguistique. Les ambulanciers vont d’abord recevoir une formation spécifique et le nouveau SMUR devrait être opérationnel d’ici l’été. Ce nouveau véhicule aura un look un peu différent puisqu’il sera pourvu de surfaces réfléchissantes jaune et verte sur la carrosserie.

Les voitures rapides s’installent dans les hôpitaux

En tant qu’hôpital, vous êtes désormais dépassé si vous n’avez pas une belle voiture dans le couloir du service de pédiatrie. De plus en plus d’hôpitaux conduisent leurs jeunes patients en Jeep, Mercedes, j’en passe et des meilleures, aux examens ou au bloc opératoire. L’hôpital Saint-Lucas à Gand possède désormais une Mercedes électrique rouge flamboyant, probablement contrôlée à distance mais avec le patient au volant. Dans ce cas-ci, ce n’est pas une association qui a fait l’acquisition de la petite voiture mais bien un donateur anonyme qui tenait à le faire en guise de reconnaissance pour l’excellente prise en charge dont lui et sa famille ont bénéficié à l’hôpital.

Distributeur de soupes

Les distributeurs de pains, tout comme les petits supermarchés, sont devenus monnaie courante dans les hôpitaux. Mais à Turnhout, le concept a été poussé un cran plus loin : là-bas, le distributeur de pains « habituel » a été remplacé par un distributeur vendant des types de pain différents et peu communs, et un distributeur de soupes a également été installé. Chaque jour, le distributeur est réapprovisionné de soupes du jour faites maison, livrées par une entreprise artisanale locale.