Le centre de soins infirmiers : entre la maison et l’hôpital

19 avril 2018

Les admissions à l’hôpital doivent être plus courtes, le service des soins à domicile est débordé… A Anvers, le plus grand réseau indépendant de soins infirmiers à domicile a trouvé une solution en organisant un centre de soins : un lieu où les patients peuvent se rendre pour recevoir des soins de base, sans attendre chez eux le passage du prestataire de soins.

L’équipe de soins infirmiers à domicile Wim Lemmens compte 130 prestataires indépendants et un terrain d’action qui s’étend à Anvers et ses environs. Dernièrement, un centre de soins infirmiers a ouvert à Brasschaat. Les personnes du quartier, qui devaient jusqu’à présent aller à l’hôpital pour certains traitements ou des prises de sang, peuvent désormais s’y rendre. Certains traitements pourraient se faire à domicile mais cette manière de travailler donne plus de liberté au patient (qui ne doit plus attendre chez lui le passage de l’infirmière) et permet aux prestataires de soins de travailler plus efficacement.

« Notre centre de soins infirmiers répond au souhait du ministre Vandeurzen qui s’engage pleinement dans les soins de première ligne. Actuellement, les personnes peuvent se rendre au centre pour soigner des plaies, une pédicure médicale, des prises de sang et des injections, » explique l’initiateur Wim Lemmens. « Tous nos prestataires de soins à domicile sont des indépendants. Nous leur offrons la possibilité de déterminer eux-mêmes leurs grilles horaires et les patients qu’ils veulent soigner. Notre tâche consiste à les décharger dans tous les domaines afin qu’ils puissent se focaliser sur une prestation de soins de qualité pour chaque patient dans un environnement familier. Voilà pourquoi ce centre est une initiative intéressante. Ils peuvent y gérer leur administration et ne doivent plus aller à Anvers où notre siège social est établi. Les patients en tirent aussi des avantages. Ils ne doivent plus subir le trafic intense pour se rendre à l’hôpital et reçoivent des soins dans leur quartier. » Et comme l’équipe s’est sérieusement étoffée, nous pouvons proposer des soins plus complexes. « Nous disposons de toutes les spécialités et de prestataires de référence pour tous les soins infirmiers, lesquels peuvent soutenir d’autres collègues en cas de question. Au centre de soins, un membre de l’équipe spécialisé dans le soin de plaies complexes peut aussi proposer des consultations sur rendez-vous, ce qui est aussi possible pour les prestataires de soins spécialisés en diabète… »

L’idée d’un centre de soins infirmiers n’est pas nouvelle. Il en existe déjà mais ils sont à chaque fois rattachés à un établissement médical, ce qui n’est pas le cas de celui de Brasschaat qui est totalement indépendant.

Désirée De Poot